Warning: Use of undefined constant WPLANG - assumed 'WPLANG' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/26/d195081234/htdocs/wp-content/plugins/LayerSlider/classes/class.km.autoupdate.v3.php on line 73
Théâtre en Coulisses - A torts et à raisons

2008 - A torts et à raisons

A torts et à raisons, de Ronald Harwood

Vingt ans de théâtre à Jassans cela se fête dignement car c'est la preuve que notre travail vous plait par sa diversité. Dans cet esprit nous avons décidé de vous présenter cette pièce de très belle facture.

Onze fois nominée aux Molières de l'an 2000, « A torts et à raisons », de Ronald Harwood, a également fait l'objet d'un film célèbre : «Taking Sides ».
Elle relate l'instruction à charge faite en 1946 contre le célèbre chef d'orchestre du Philharmonique de Berlin, Wilhelm Furtwängler, accusé de sympathie avec le régime nazi. Wilhelm Furtwängler sera réhabilité en 1948 et reprendra la tête des plus grands orchestres à Berlin, Vienne,Bayreuth...
Cette histoire authentique, contemporaine, où l'art essaie de trouver sa place dans le désastre politique, vous passionnera en raison de son humanité, de sa simplicité et de son réalisme.

Distribution

Nathalie Lafay (Emmi Straube)
Kiki Van Der Horst (Tamara Sachs)
Olivier Druard (Steve Arnold)
André Leroy (Helmuth Rode)
Michel Marion (David Wills)
Daniel Meunier (Wilhelm Furtwängler)

Ce qu'en dit l'auteur

Wilhelm Furtwängler (1886-1954) fut le chef d'orchestre le plus extraordinaire de sa génération, seul Arturo Toscanini pouvait rivaliser avec lui. En 1933, au moment où Adolf Hitler devenait Chancelier d'Allemagne, il était au sommet de son art. Beaucoup de ses collègues, parce qu'ils étaient juifs, furent obligés de partir. D'autres, non-juifs, opposants au régime, choisirent l'exil en signe de protestation. Furtwängler décida de rester ; on l'accusa de servir le nazisme. Ce fut, et c'est toujours, la principale accusation portée contre lui. Il comparut devant un tribunal de dénazification à Berlin en 1946, procès conduit par ses compatriotes allemands qui l'interrogèrent pendant deux jours. Il fut disculpé de tous chefs d'accusation, mais ne parvint jamais à se débarrasser totalement de la puanteur nazie qui colle toujours à sa mémoire. L'instruction, d'abord préparée par les Anglais, fut ensuite prise en charge, séparément, par deux groupes d'américains : l'un à Wiesbaden, chargé de la défense de Furtwängler ; l'autre à Berlin, chargé de réunir les preuves contre lui. On sait peu de choses, sinon rien, sur les motifs et les méthodes de ce second groupe, qui est au centre de A Torts et à raisons. Mais ce qui est indéniable, c'est que Furtwängler a été humilié, poursuivi sans répit et qu'après son acquittement il a fait l'objet de désinformation dans des journaux américains. C'était peut-être justifié, peut-être pas. Tout dépend du parti que l'on prend.

Ronald Harwood

Autour de la pièce

Michel Marion (Décor)
André Monfray (Régie son et lumière)
Maurice Montibert (Mise en scène)

La lecture des vidéos nécessite au minimum Firefox 3.5, Opera 10.5, Internet Explorer 9, Google Chrome 4 ou Safari 5.


Première représentation par Théâtre en Coulisses le 25/04/2008 à 20h30, à la salle des fêtes de Jassans-Riottier.

Laisser un commentaire