Warning: Use of undefined constant WPLANG - assumed 'WPLANG' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/26/d195081234/htdocs/wp-content/plugins/LayerSlider/classes/class.km.autoupdate.v3.php on line 73
Théâtre en Coulisses - Exercices de style, Huis clos

1997 - Exercices de style / Huis clos

Exercices de style, de Raymond Queneau

« Exercices de style », de Raymond Queneau, consiste en une brève histoire, somme toute assez banale, contée et racontée par Raymond Queneau de quatre-vingt-dix-neuf façons différentes. Voilà une idée curieuse... mais le talent de l’auteur lui a fait faire le tour du monde. 34 de ces récits ont été présentés pas la troupe.

Huis clos, de Jean-Paul Sartre

Dans « Huis clos », de Jean-Paul Sartre, trois personnages se retrouvent à leur mort enfermés "à huis clos" dans une même pièce. Il s'agit de Garcin, journaliste, Inès, employée des Postes et Estelle, une riche mondaine. Ils ne se connaissent pas, viennent de milieux très différents, ne partagent ni les mêmes convictions ni les mêmes goûts. Jean-Paul Sartre nous décrit ici « son Enfer » avec brio : « l'Enfer, c'est les autres », cette phrase qui a valu à Sartre les pires accusations explique seulement que la vie "se ressent, se perçoit" à travers les autres; rien ne vaut d'autre que les Hommes qui nous font prendre conscience de nous-même, de la triste réalité humaine, mais qui restent nécessaires pour se réaliser. Les trois protagonistes se débattent sans cesse pour échapper à leurs situations mais l'Enfer finit par reprendre le dessus.

Distribution

Patricia Aniel
Dominique Bouty
Marie-Pascale Michel
Dominique Poupon
Evelyne Sapin
Séverine Sandrin
Jean-Pierre Bouty
Roger Jacquinot
Michel Marion
Daniel Meunier
André Monfray
Bernard Vernus

Autour de la pièce

Claudette Laurent (Costumes)
Françoise Mercier (Coiffure et maquillage)
Daniel Meunier (Régie son et lumière)
Maurice Montibert (Mise en scène)

Première représentation par Théâtre en Coulisses le 21/03/1997, à la salle des fêtes de Jassans-Riottier.

Laisser un commentaire